Anne Sylvestre - Xavier

Vous n’êtes pas particulièrement passionnée par les voitures. A vrai dire, vous avez même du mal à différencier une deux chevaux d’un 4x4, et quand on vous demande dans quoi vous roulez, vous répondez « dans une grise ». Ce qui est d’ailleurs un choix de couleur peu judicieux car, pour retrouver la vôtre sur un parking (parce que vous ne vous souvenez JAMAIS où vous l’avez garée), vous bipez toutes les voitures grises avec vos clefs. Quand les phares s’allument, c’est la vôtre. En fait, vous pensez qu’une voiture est juste un objet très utile pour aller d’un point à un autre. C’est tout.

Vous n’êtes pas non plus particulièrement passionnée par le ménage. A vrai dire, vous avez même du mal à différencier un torchon d’une serpillère, et quand on vous demande avec quoi vous nettoyez votre baignoire, vous répondez « du produit ». D’ailleurs vous ne savez JAMAIS où est rangé l’aspirateur…

Autant dire que nettoyer sa voiture n’est absolument pas une activité que vous pratiquez naturellement. Ni régulièrement. Et surtout pas avec plaisir. Pourtant, récemment, vous avez du transporter quelqu’un et vous avez eu honte… Autant votre snobisme vous pousse à afficher un certain dédain vis-à-vis du nettoyage de caisse, autant quand votre mari vous affirme que celle-ci pue les pieds, vous prenez conscience qu’il est temps d’agir. Après avoir attendu un peu en espérant qu’il le fasse, vous avez décidé de vous y coller.

Il a d’abord fallu garer la voiture à l’endroit le plus stratégique possible, et comme vous habitez à la campagne dans une région pluvieuse, il est nécessaire de rouler dans la boue. Mais tant pis, vous ne comptiez vous charger que de l’intérieur. Ensuite, vous avez entrepris de vider votre habitacle de tout ce qui n’y avait pas franchement sa place. A l’arrière, des jouets de MacDo, des morceaux de biscuits, des cailloux et des bouts de bois (pas rapportés par erreur sous les chaussures, non, rangés soigneusement dans la portière !), des élastiques et des barrettes (de cheveux, pour le shit ils sont encore petits), des épées de Playmobil, des dessins… Et à l’avant, pas mieux : une bonne quinzaine de tickets d’horodateur, une amende pour non-paiement de l’horodateur (!!), des sacs en papier froissé de la boulangerie, des pubs, des enveloppes ouvertes, des stylos, des pièces jaunes, des boulons, une paire de chaussures, des vieilles capotes… (Non, c’est une blague : vous n’êtes plus étudiante…). Après avoir vidé tout ça, vous êtes partie à la recherche d’un aspirateur, que bien sûr vous n’aviez pas préparé à l’avance, et d’une rallonge. Vous avez donc retourné toute la baraque et avez trouvé votre bonheur. Mais au premier coup d’aspiro, misère : il n’était pas assez puissant pour le centimètre d’épaisseur de terre, sable et miettes scratché dans les poils de vos tapis de sol… Vous vous êtes donc sérieusement demandé pourquoi le sol des voitures n’était pas en lino, et avez rangé votre impuissant matos. Pas découragée pour autant, vous avez rapporté sur votre lieu d’activités le gigantesque aspirateur de chantier acheté pour les travaux. Une fois transporté et branché, il est apparu étonnamment peu efficace. Vous l’avez donc ouvert. Vu que le sac était plein. Cherché un sac neuf. Installé ledit sac. Réessayé d’aspirer. Juré parce que ça ne marchait pas. Eteint. Ouvert. Vérifié le tuyau. Compris qu’il était bouché. L’avez secoué dans tous les sens. Débouché. Rallumé. Réessayé. Sans succès. Vous en étiez donc à votre vingtième salve d’injures dont la vulgarité rendrait jalouse une hardeuse en plein tournage, en tapant sur le filtre pour le nettoyer, quand toute la poussière est tombée. Sur votre jean propre.

A la guerre comme à la guerre, vous êtes repartie de plus belle à l’attaque de cette putain de bagnole, que vous avez fini par aspirer de fond en comble… Au final, elle avait l’air aussi propre que la voiture sale de quelqu’un qui en prendrait grand soin. Un résultat plus que suffisant pour vous. Vous avez aussi appris que ça existe de nettoyer le volant et le tableau de bord, il y a même des gens qui lavent les vitres, mais bon, faut pas déconner non plus, vous avez votre amour propre !

Pour le moment, ça ne sert à rien, il risque de pleuvoir à tout moment. Mais au printemps, vous ferez peut-être l’extérieur.