Voilà le leitmotiv éducatif de ma grand-mère, qui résume parfaitement mon idéal. Mais que j'ai laissé tomber depuis un bail...

Toutefois, chers parents, je suis magnanime, je vais quand même vous donner quelques pistes, des conseils pratiques pour éviter de hurler, crier, beugler comme un veau quand vos enfants se disputent (non parce que les miens, ça n'arrive jamais). Happy mercredi !

TOP 10 DES METHODES POUR NE PAS CRIER PLUS FORT QU'EUX QUAND VOS ENFANTS SE DISPUTENT EN HURLANT (souvent à base de "Caca moisi !", de "Nan c'est toi !" et de "Toi-même !")

shut up

1) Mettre la musique très fort et chanter à tue-tête (valable quand on n'a pas trop de voisins ou qu'ils sont durs de la feuille)

2) Aller discrètement se rouler en boule dans son lit

3) Leur parler en chuchotant (ça déstabilise l'adversaire, ça peut marcher)

4) Mettre des boules Quiès et chercher un aller simple pour les Baléares

5) Feindre une attaque et s'écrouler au sol devant eux

6) Leur faire du chantage ("Un bonbon si vous arrêtez !")

7) Simuler une dispute similaire avec l'autre parent pour un prétexte idiot (encore plus efficace à un autre moment, quand ils sont cools)

8) Leur infliger une vraie-fausse punition hyper cruelle ("J'avais prévu de vous emmener à Disneyland, eh bien tant pis, c'est annulé !")

9) Vous installer en position du lotus et chercher la paix intérieure

10) Appeler votre mère et lui demander pardon pour ce que vous et votre frère lui avez infligé