cheverny

J'ai autrefois milité chez les anars, j'ai une maîtrise de philo, j'ai même écrit un petit roman : j'aurais dû, grâce à ces quelques éléments, rentrer dans la case des intellectuels ! Pourtant, j'ai déjà fait mon coming out, et mon entourage sait depuis un moment que j'écoute Les Grosses Têtes, sur RTL. C'est peut-être à quelques stations de France Culture, mais pour la case "intello", c'est cuit.

Foutue pour foutue, je me suis carrément inscrite, voici quelques temps, pour jouer en tant qu'auditrice contre votre équipe. Non qu'un quelconque voyage en hôtellerie de luxe me fit fantasmer... Mais j'y voyais là un moyen particulièrement judicieux de promouvoir mon roman, dont les ventes, quoique bien supérieures à certains politiques, s'essoufflaient un peu.

J'avais préparé ma réponse à la question "Que faites vous dans la vie ?" : fort heureusement, vous me l'avez posée. J'ai bien défendu ma soupe, j'ai même su vous faire rire... Je ne vous la rejoue pas, mais j'ai vendu grâce à vous une vingtaine de bouquins. Mieux qu'un petit salon du livre. Merci pour la promo.

En plus, pour ne rien gâcher, j'ai gagné au jeu, et quelques semaines plus tard arrivaient dans ma boîte aux lettres un coffret plein de crèmes et de maquillage Beauty Success, de ceux qui sont encore un peu trop chers pour moi, un téléphone portable pour seniors que je comptais bien revendre sur le bon coin, et un séjour au Château de Cheverny. Nous en avons profité en famille, (trois enfants, il faut bien les occuper) on a aussi fait une razzia de châteaux de la Loire. C'était magnifique, suite impeccable, visites parfaites... Vous n'êtes que messager, mais merci pour ce moment, si je puis dire. Et ma fille de 4 ans vous félicite tout particulièrement :

"- Il est fort, Laurent Ruquier... 

- Certainement, mais pourquoi ?

- Ben, d'avoir construit Cheverny !"

Hum.

Et je dois être honnête, maintenant je me maquille, et j'utilise même le Doro, ce portable pour retraités, avec un bouton pour si je glisse dans ma salle de bains, une utilisation hyper simplifiée et un appareil photo assez moyen (parce que les vieux ont toujours des pellicules à développer). Non qu'à 36 ans, je me sente déjà croûlante. Ce n'est pas non plus par déférence envers vous, je ne vous idolâtre pas au point d'utiliser vos cadeaux contre vents et marées.

Non, simplement... En sortant de chez moi l'autre jour, en retard comme souvent, je cours jusqu'à ma voiture pour aller chercher mes enfants à l'école (y compris celle pour qui l'architecture du XVIIe siècle reste une notion assez confuse). Debout dans mon jardin, je me rends compte soudainement que mon envie de faire pipi est beaucoup trop pressante pour supporter un aller-retour en voiture, et que mon timing est beaucoup trop serré pour un aller-retour dans la maison fermée à clef... Qu'à cela ne tienne, je jette un coup d'oeil autour de moi, à la campagne je suis tranquille, je baisse mon jean et m'accroupis sur le gazon, pour arroser les coccinelles et les papillons, comme dans la chanson.

Ce n'est qu'en me relevant que je m'aperçois que mon Iphone tout neuf, même pas rayé, était tombé de ma poche arrière et se laissait allègrement asperger. Je n'aurais pas mieux visé si je l'avais pris pour un test de grossesse.

Mais sitôt décédé, sitôt remplacé... par un Doro de grand-mère autrefois tant moqué. Merci Laurent Ruquier !

(poil au nez)

PS : Pour un nouvel Iphone en revanche, il va me falloir augmenter mes revenus... je vous joins mon CV ?